Une opération militaire marocaine dans la zone de Guerguerat a réveillé l’un des plus vieux conflits d’Afrique.

Le vieux conflit du Sahara occidental, entre le Maroc et le Front Polisario qui en revendique l’indépendance, a refait surface tout récemment dans la zone tampon de Guerguerat, près de la frontière mauritanienne, où les Forces armées royales (FAR) sont intervenues pour débloquer un axe routier essentiel au commerce du royaume chérifien avec les pays de l’Afrique de l’Ouest. Cet incident est sans doute le plus grave depuis l’évacuation des campements de Gdeim Izik, en octobre...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Photos

SPS, ME Monitor

Lire aussi