Trois membres des forces gouvernementales péruviennes ont été tués et trois autres blessés dans une embuscade perpétrée par les guérilleros maoïstes du Partido Comunista del Perú – Sendero Luminoso dans son bastion de la vallée des fleuves Apurímac, Ene et Mantaro, au sud des Andes péruviennes. L’embuscade, qui a eu lieu plus précisément dans le secteur de Banderita, situé dans la municipalité de Canayre, dans la région d’Ayacucho, s’est produite peu après que...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Photos

El Periodico

Lire aussi