Le Commandement des forces terrestres (CFT) a décidé d’économiser les forces de ses GCP (commandos parachutistes) et GCM (commandos montagne) engagés à Barkhane en autorelève depuis 2013. Il n’y aura donc plus désormais qu’une composante au lieu de deux. Cela privera Barkhane, un mandat sur deux, de commandos parachutistes. Le mouvement, qui a commencé dès l’été, était perceptible dans une brève de l’état-major des armées qui évoquait un entraînement des GCP avec...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Photos

J.-M. T.

Lire aussi